Ah les devoirs!



Particulièrement à cette période de l'année, avec la fatigue d'un hiver froid, la routine des devoirs s’alourdie pour les enfants et particulièrement pour ceux qui ont des défis à relever en classe. Les élèves ayant des difficultés sensorielles ou des difficultés d’apprentissage doivent travailler plus fort que la moyenne pour compenser leur déficit. Il en résulte naturellement une plus grande fatigue en fin de journée. 

Comme parent, nous sommes souvent fourbus après une journée de travail, imaginez comment c’est laborieux pour un enfant qui affronte de nombreux défis chaque jour.  

Malgré que ce ne soit pas facile, la période des devoirs est importante. Elle permet à l’enfant de revoir, dans un contexte plus calme, les notions apprises en classe et de le préparer à des études supérieures.C'est également une occasion pour le parent de voir les forces et les défis de son enfant.

Afin de vous aider à relever ce défi quotidien, voici quelques petits trucs qui vous faciliterons la vie :

1. Prendre une pause entre l’école et les devoirs. Jouer en bougeant régénère parents et enfants et rend plus favorable la période des devoirs.
2. Maintenir une bonne posture assise demande de l’effort. Éviter cette dépense énergétique en proposant de faire les devoirs  à plat ventre ou la lecture confortablement installé dans un fauteuil.  
3. Éliminer les stimulations sensorielles inutiles :     

  • Le  bruit de fond occasionné par la télévision, la radio ou le ventilateur. Pour les bruits que l’on ne peut éliminer comme le réfrigérateur ou le bruit de la circulation, il existe des coquilles insonorisantes souvent apprécié des enfants « aux oreilles supersoniques » 
  • L’éclairage en grand nombre dans la maison

  • Les pièces fermées sont à privilégier sur les pièces à air ouverte.  

  • La température de la pièce trop froide ou trop chaude


4. Particulièrement si votre enfant a des difficultés d’apprentissage, partager avec l’autre parent la tâche d’occuper l’enfant d’âge préscolaire qui veut, lui aussi de l’attention,  ou simplement sortir avec lui de l’environnement immédiat des devoirs. Vous pouvez ainsi porter toute votre attention sur l’enfant qui a besoin de votre aide. 

5.  Utiliser le rythme pour apprendre des choses par cœur. Les chansons nous permettent de mieux imprégner une séquence dans notre mémoire. 

6.  Pour maintenir l’intérêt, choisir (ou laisser l’enfant choisir) des endroits inusités comme le garde-robe pour apprendre les mots de vocabulaire en utilisant une lampe de poche ou à plat ventre sur le trampoline pour les mathématiques. La nouveauté motive beaucoup les enfants en autant que l’efficacité est au rendez-vous.

7.  Utiliser des outils concrets pour apprendre comme jetons, ficelle, vraie monnaie, etc. Nous avons tendance, comme adulte, à oublier que l’on apprend en manipulant.

8. Utiliser l’ordinateur, ils adorent!! Un site incontournable pour les tables de multiplication et beaucoup d’autres jeux en lien avec l’apprentissage: Allô prof (www.allopro.qc.ca).


 Autres articles sur un sujet similaire


Vous voulez en savoir plus:

Commentaires

Articles les plus consultés